Actualité du mois

Homepage app widget

Bien être

Comment prendre soin de la santé de ses salariés ?

En tant qu’employeur, vous le savez, vous devez respecter certaines réglementations en matière de santé au travail pour protéger vos salariés. Visite médicale d’aptitude, gestion des risques psychosociaux, mais aussi aménagement des postes de travail selon le type d’activité, il vous est également possible d’aller encore plus loin pour préserver la santé de vos salariés. Comment ? Nous vous apportons un éclairage sur le sujet pour vous démarquer !

 

 

 

 

 

 

les chiffres qui interpellent (Selon une étude Harris Interactive d’avril 2019)

Près de 3 salariés sur 4

estiment que les enjeux de santé et de sécurité au travail sont bien pris en compte par leur entreprise.

Près d’1 salarié sur 2

estime que son entreprise a mis en place des actions en matière de santé et sécurité ces dernières années, mais seulement 1 sur 3 dans les TPE.

Les salariés des TPE sont au global un peu moins 

en contact que la moyenne avec des acteurs comme le service de santé au travail, des formateurs, ou des institutions de prévoyance. 

Rappel des obligations légales

medecindutravail0422

 

Lorsque vous dirigez une entreprise, vous êtes soumis à différentes obligations en matière de santé et de sécurité au travail. Vous devez pour cela :

  • Adhérer à un service de santé au travail dès l'embauche du premier salarié quelles que soient la nature et la durée du contrat de travail.
  • Veiller à mettre en place des actions de prévention et les formations qui s’y rattachent pour vos salariés (sur les risques psychosociaux, les psychotropes par exemple)  ;
  • Evaluer les risques professionnels sur chaque poste de travail ;
  • Proposer du matériel de sécurité adapté en fonctions des missions allouées ;
  • Mettre en place une visite d’information et de prévention (VIP) dans un délai de 3 mois suivant l’embauche, avec un suivi individuel renforcé pour les travailleurs à risque, les femmes enceintes et les travailleurs handicapés. 

Qui doit s'en occuper ?

  • Dans les entreprises de plus de 50 salariés : c'est le Comité .... (CSE) (anciennement CHST).
  • Dans les petites entreprises : c'est au chef d'entreprise lui-même d'y pourvoir.

Si vous êtes un peu perdu face à ce type de démarches à mettre en place, n’hésitez pas à demander conseil à votre expert-comptable ! 

Au-delà de ces principales obligations, vous avez aussi la possibilité de prendre des initiatives personnelles, encore en matière de prévention. Et si en tant que chef d'entreprise (gérant ou président) vous n'êtes pas soumis au parcours médical obligatoire, pensez toutefois à surveiller votre santé régulièrement, tant pour vous que pour la bonne conduite de votre entreprise. Prenez soin de vous aussi ! (Près d'un patron sur 5 en risque de Burn-out. Source : Libre Eco - Janvier 2020)
 
Ce que vous pouvez mettre en place pour aller plus loin

Il est aujourd’hui possible d’être proactif en matière de prévention. La crise sanitaire due à la Covid-19 a mis à mal les grandes opérations de dépistage, ce qui a entraîné d’importants retards de diagnostic. Pour y remédier, les chefs d’entreprises sont d’importants leviers et peuvent contribuer à rectifier le tir, en sensibilisant en interne leur salarié.

En tant qu’employeur, vous pouvez agir auprès de votre équipe pour les booster à prendre soin de leur santé !

Comment ?

octobrerose0422 

  • En relayant dans vos outils de communication (newsletter, note de service, mailing…) les grandes opérations de dépistage auxquelles ils peuvent participer. Par exemple :
    -        Octobre rose, mois de dépistage du cancer du sein
    -        Mars bleu, mois de dépistage du cancer colorectal
    -        3 mars, journée mondiale de l’audition
    -        4 mars, journée mondiale contre l’obésité
    -        7 avril, journée mondiale de la santé
    -        3 mai, journée mondiale de l’asthme
    -        10 septembre, journée mondiale de la prévention du suicide, etc…

Selon votre secteur d’activité, à vous de mettre en avant ces moments clés !

  • En distribuant des flyers mis à votre disposition par des acteurs de santé de votre localité ;
    Mis à disposition à l’accueil de votre entreprise, ou déposé sur chaque poste de travail, à vous de voir ce qui vous paraît le plus pertinent selon vos effectifs et la proportion hommes/femmes.
  • En affichant des posters de prévention dans vos locaux portant sur divers sujets ;
    De nombreuses associations en distribuent avec les numéros verts à composer en cas de besoin. Chacun est libre de les contacter en totale anonymat.
  • En les invitant à participer aux opérations de dépistage sur leur temps de travail (lors d’une collecte de sang organisée près de votre entreprise, etc…) ; 
    Proposez-leur de quitter leur poste pendant 1 ou 2h pour la bonne cause ! Cela reste épisodique et vous ferez une bonne action pour vos salariés, mais aussi pour les malades qui en ont besoin !
  • En leur proposant d’effectuer des tests à orientation rapide (Covid-19, VIH, psychotropes) ;
    Selon votre secteur d’activité, cela peut être du ressort de la médecine du travail, notamment pour les entreprises soumises à des risques, ou pouvant en faire courir aux autres (conducteurs d’engins, de transports en commun, utilisation de produits dangereux…). Toutefois, il est aussi possible de proposer ces tests en libre-service.
  • En proposant des réunions d’informations sur une thématique santé avec un animateur spécialisé dans le domaine.
    Selon votre secteur d’activité, vous pouvez ainsi sensibiliser vos collaborateurs à leurs besoins spécifiques et ainsi leur montrer par vos actions, la manière dont vous prenez soin de leur santé en prenant en considération leurs besoins.

    A titre d’exemple : le travail de nuit peut bouleverser le rythme circadien, les postes sédentaires devant un ordinateur peuvent poser des problèmes de postures dorsales, l’exposition à des produits toxiques peut impacter la santé respiratoire…

Les temps forts ne manquent pas tout au long de l’année pour vous permettre de passer à l’action. L’idéal est d’être en adéquation avec votre environnement professionnel et que cette démarche ait du sens pour les membres de votre équipe. Pour poursuivre sur cette lancée, le mois prochain nous aborderons la nutrition au travail. Oubliez les distributeurs de friandises et privilégiez les paniers fraîcheur avec de bons fruits de saison ! Nous vous expliquerons comment contribuer à la bonne alimentation de vos salariés avec quelques astuces à mettre en place !

Ce sujet vous intéresse et vous souhaitez en avoir plus, prenez un rendez vous avec votre expert comptable

Les dossiers du mois

Exsoucia Conseil

Le Cabinet d'Expertise Exsoucia Conseil présent à Rosny-Sous-Bois, intervient auprès des TPE, Créateurs d'entreprise, associations, LMP et LMNP. Nous vous accompagnons, vous conseillons et vous proposons des solutions optimales pour mener à bien chacune de vos missions.


Cabinet inscrit à l'Ordre


Région Paris et Ile-de-France
N° d'inscription 14 00004472 01